Monastère de San Benedetto, Italie

Fondée en 1007 par Tedald de Canossa, grand-père de la célèbre comtesse Mathilde, sur l'île entre les fleuves Pô et Lirone, le monastère a joué un rôle clé dans l'histoire monastique par sa vitalité religieuse, politique et culturelle, jusqu'à ce qu'il soit supprimé par Napoléon Bonaparte en 1797. La visite du majestueux complexe comprend les cloîtres et intérieurs des séculiers et de Saint Simeon, le cloître de San Benedetto, le réfectoire monastique et sa fresque de Corrège, des caves du XVIe siècle abritant une exposition de vieilles charrettes agricoles décorées et une importante collection archéologique, la salle capitulaire et le Museo Civico Polironeano, l'un des plus importants musées ethnographiques en Lombardie.